leading story

Des milliards pour sauver la maison mère de Nagelmackers

C’est une bouffée d’oxygène financière pour la maison mère de Fidea et Nagelmackers, accusée de pratiques commerciales illégales. La Chine a décidé de renflouer Anbang, à hauteur de 60,8 milliards de yuans (7,9 milliards d’euros).