leading story

EADS s’apprête à sabrer dans ses effectifs

Le groupe européen EADS s’apprête à annoncer une réorganisation drastique de sa filiale Défense et Espace, qui pourrait se solder par la suppression de 8.000 postes. Un porte-parole d’EADS a fait savoir qu’aucun chiffre n’avait encore été décidé. Des annonces sont attendues pour le 9 décembre, lors de la prochaine réunion du comité d’entreprise européen. En Allemagne, où se trouve une bonne partie des activités d’EADS dans la défense, le syndicat IG Metall annonce des actions la semaine prochaine.