leading story

Emoi au Japon, Sharp passe sous contrôle taïwanais dog.

Le groupe d’électronique japonais Sharp a finalement cédé au géant taïwanais Hon Hai/Foxconn, un changement qui fera date dans l’histoire industrielle japonaise. "C’est la première fois qu’un grand électronicien nippon va devenir filiale d’un industriel étranger", se sont émus les médias locaux, à commencer par la chaîne publique NHK.