leading story

Encore 270.000 voitures trafiquées à régler chez nous

D’Ieteren, l’importateur des marques Volkswagen en Belgique a déjà mis en ordre 50.000 véhicules suite au scandale des logiciels truqués. Il en reste encore 270.000 qui doivent passer dans ses garages. Le rappel n’est par contre pas obligatoire, ce que le CEO de D’Ieteren Auto Denis Gorteman regrette. "Après l’intervention technique, la valeur résiduelle n’a pas changé. On ne peut pas le garantir pour les voitures qui ne sont pas mises en ordre", dit-il.