leading story

Engie discute du futur de ses activités GNL avec Total

L’énergéticien français Engie a confirmé lundi, suite à des informations de presse, avoir entamé des discussions avec une série d’acteurs, dont le géant pétrolier et gazier Total, sur l’avenir de ses activités de liquéfaction, de transport et de négoce international de GNL (gaz naturel liquéfié). Il précise que ses activités aval dans le GNL, notamment de regazéification et de commercialisation de ses terminaux, ne sont pas concernées. Engie possède trois terminaux de réception de GNL en France. "À ce stade, il ne peut être garanti que les discussions engagées avec les contreparties, notamment Total, permettront d’aboutir à un accord" ajoute encore Engie.