Publicité
Publicité
leading story

Faute d'espace, Bruxelles préfère miser sur l'e-santé

La Wallonie met le paquet sur les biotechs. À Bruxelles, le manque d’espace disponible et les contraintes imposées par les salles blanches poussent les autorités à soutenir plutôt les start-up orientées vers les technologies.