leading story

Fortum sauve un projet de réacteur en Finlande

Le groupe d’énergie finlandais Fortum a annoncé mercredi qu’il allait participer à hauteur de 6,6% à Fennovoima, la société qui porte le projet de centrale nucléaire du russe Rosatom dans le nord de la Finlande. Le sidérurgiste Outokumpu a lui légèrement augmenté ses parts dans la société, et l’entreprise de construction SRV y fait son entrée, avec 1,8% des actions. De quoi atteindre de justesse les 60% d’investisseurs finlandais ou européens exigés par Helsinki, une condition qui n’était plus rencontrée depuis que le retrait de l’allemand E.ON, en 2012.