Frasers (Sports Direct) échappera aux foudres du fisc belge

Le fisc se satisfait des explications de la chaîne britannique d’articles de sport, notamment sur des arriérés de TVA. Selon Frasers, 73% du contentieux, soit 491 millions d’euros, sont désormais hors de cause.