leading story

Fraude bancaire

La technique consiste à faire croire à la victime qu’elle s’adresse à un tiers de confiance pour lui soustraire ses données bancaires. En 2012, 1.003 cas étaient recensés pour un butin de 3 millions d’euros. De janvier à mars 2013, on dénombre 473 cas pour 1,27 million d’euros.