Publicité
Publicité
epinglé

Friture sur la ligne avec Bogota

La guerre de la frite aura-t-elle lieu? Depuis le 1er novembre, les exportateurs belges, allemands et néerlandais de frites surgelées doivent s’acquitter, à l’entrée sur le marché colombien, d’une taxe "anti-dumping" décidée par le gouvernement de ce pays d’Amérique du Sud. Ulcérée de voir les frites européennes envahir son marché intérieur à prix cassés, Bogota a décidé de réagir en imposant des droits de douane supplémentaires.