Publicité
Publicité
leading story

Fusions-acquisitions: l'Europe au ralenti

Alors que des sociétés américaines profitent du faible coût de financement pour racheter, leurs homologues européennes gardent le pied sur le frein, récession oblige.