leading story

Gazprom accepte de baisser ses prix pour l'Italien ENI

Le géant russe Gazprom a annoncé vendredi s’être mis d’accord avec l’Italien Eni, l’un de ses plus gros clients, pour réduire les prix du gaz qu’il lui fournit. "À l’issue des négociations, les parties se sont mises d’accord sur une correction des prix du gaz en 2013", indique Gazprom dans un communiqué, précisant que l’Italie est le deuxième pays importateur de gaz russe dans l’Union européenne. Eni ajoute que les deux sociétés ont également un accord pour renégocier, d’ici fin 2013, les prix et les volumes pour 2014 et au-delà.