Google accusée d'espionner ses propres employés

Non content de tout savoir sur ses utilisateurs, Google aimerait tout savoir sur ses employés. Une extension Chrome installée sur toutes les machines du géant américain avertirait les dirigeants de l’organisation de réunions entre employés. Une surveillance considérée comme abusive par les salariés, dans un contexte de défiance.