leading story

HP supprime jusqu'à 50.000 emplois pour assurer son avenir

L’ancien n°1 mondial du PC peine à retrouver une croissance rentable et choisit de sabrer lourdement dans l’emploi. Objectif: réussir le recentrage initié il y a plus de deux ans.