Publicité
Publicité
leading story

"Il faut agir, sinon on va vers un chaos social"

Vous êtes déjà intervenu, plus d’une fois, sur le besoin d’améliorer la gouvernance publique en Belgique…
Notre problème en Belgique, c’est qu’on est incapables de gérer des grands projets dans la durée, y compris dans des domaines dont tout le monde est d’accord pour dire qu’ils sont prioritaires: la mobilité, l’énergie, l’enseignement, le vieillissement de la population, etc. Notre pays est très difficile à gérer parce que sa lasagne institutionnelle permet à tout le monde de bloquer, du coup rien de profond ne se fait. Si on n’est pas capables de changer les institutions, il faut peut-être essayer de travailler sur des grands projets multi-années, avec des plans d’actions. Pour sortir du court terme, pour que de grands projets puissent être menés à travers les législatures.