Publicité
Publicité
leading story

"Il faut refédéraliser l'énergie et dépolitiser le débat"

En rachetant Eni Belgique, Eneco a hérité d’un projet de centrale turbine gaz-vapeur, à Seneffe, qui avait obtenu par le passé tous les permis nécessaires. "Nous avons mis les dossiers à jour pour renouveler ces permis, mais nous n’avons pas encore formellement rentré la demande, parce que je ne veux pas investir sans avoir un cadre clair", annonce Christophe Degrez, le patron d’Eneco Belgique. Pour lui, le mécanisme de rémunération des capacités sur lequel travaille le fédéral n’est pas nécessairement la bonne piste. "Il faudrait trouver un moyen pour inciter les industriels à participer simultanément aux différents objectifs que se fixe la Belgique. Pourquoi ne pas coupler les investissements dans les centrales au gaz à ceux dans des parcs éoliens?"