Publicité
Publicité
leading story

ING demande de la patience dans la gestion du dossier anti-blanchiment

La banque néelandaise s’est expliquée en détail sur les efforts supplémentaires déployés pour éviter d’autres scandales de blanchiment. L’été dernier, ING avait déboursé 775 millions pour éviter des poursuites dans plusieurs affaires de blanchiment. Depuis cette transaction, les dossiers suspects se succèdent.