Publicité
Publicité
leading story

Instagram interdit les photos d’automutilation

Instagram a annoncé qu’il ne sera plus possible de publier "des images violemment explicites d’automutilation, comme les coupures". Les photos moins dures comme par exemple les cicatrices ne seront pas interdites mais n’apparaîtront plus dans les résultats des recherches. Un choix justifié par le souhait de ne pas "stigmatiser ou isoler des gens publiant des contenus liés à des actes d’automutilation pour appeler à l’aide".