leading story

"J'aurais dû enfermer mon stock à clé il y a 5 ans et le rouvrir aujourd'hui"

Les affaires vont bien pour les marchands de voitures classiques, mais Erwin Beerens est très attentif au risque de correction sur le marché des classiques.