leading story

"Je ne crois pas à un blocage total le 29 mars"

Alors que le "no-deal" se profile à l’horizon, les rumeurs les plus folles circulent quant à la continuité des services aériens entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne. Un peu à l’image du "bug de l’an 2000" qui n’a pas eu lieu. Mais rien ne sera simple… On cite souvent le 29 mars comme une date fatidique et le 29 mars, c’est bientôt, et les compagnies aériennes se posent des questions. Un peu en ordre dispersé. La compagnie irlandaise Ryanair a demandé (et obtenu) une autorisation d’exploitation de lignes aériennes (AOC) au départ du Royaume-Uni et la compagnie britannique easyJet a demandé (et obtenu) une AOC autrichienne pour sécuriser ses vols dans l’Union européenne.