leading story

JPMorgan attaquée sur fond de délit d'initié

Suspectant un délit d’initié, JPMorgan a dénoncé une vente d’actions à la CTIF. L’homme d’affaires visé dénonce la mauvaise foi de la banque. Et réclame des dommages et intérêts.