leading story

Juge et partie, Bruxelles-Propreté?

Après avoir été poursuivie devant le tribunal de commerce de Bruxelles pour concurrence déloyale par une société privée, Bruxelles-Propreté se trouve cette fois dans le viseur de la Fédération des entreprises de gestion de l’environnement (Fege). Cette fédération, qui regroupe 170 membres et représente environ 80% du secteur de la récolte des déchets, estime que Bruxelles-Propreté se retrouve dans le rôle de juge et de partie quand elle doit se charger de contrôler le secteur. A cet effet, le conseil d’administration de la Fege a décidé d’attaquer une ordonnance bruxelloise devant la Cour constitutionnelle. L’information nous a été confirmée par Cédric Selgers, le directeur-adjoint de la Fege.