epinglé

Jugement pas très frais pour le roi de la crevette

L’entreprise fut leader dans son secteur, grâce à un véritable succès: 55 millions d’euros de chiffre d’affaires, 120 employés et 13 bureaux déployés dans le monde. L’entreprise achetait des produits de la mer en Asie, Afrique et Amérique latine avant de les transporter par containers entiers pour les revendre à des distributeurs en Europe, en Afrique et en Amérique. Bref: le prototype de l’entreprise belge partie de rien pour obtenir d’impressionnants succès. Mais la situation s’est avariée et la SA Seadco, spécialisée dans le trading de fruits de mer, a fini par tomber à l’eau.