leading story

L'agrégateur Restore prêt à changer de mains

La société anversoise Restore est à la recherche d’un nouveau partenaire pour reprendre la majorité de son capital. Le processus est engagé depuis un moment déjà, selon plusieurs sources. Le deal doit notamment permettre à la société d’investissement limbourgeoise LRM et à la société publique d’investissement flamande PMV, ses plus gros actionnaires, de sortir. Les autres actionnaires sont les fondateurs, Pieter-Jan Mermans et Jan Willem Rombouts, et des entrepreneurs comme Thomas et Christian Leysen (KBC, Umicore, Ahlers) ou un membre de la famille Boone (Lotus). Rudi Thomaes, l’ex-administrateur délégué de la FEB, préside le conseil.