leading story

L’Allemand Lanxess pourrait fermer un site en Belgique

Le groupe chimique allemand Lanxess, qui possède quatre sites en Belgique, envisage de supprimer des emplois et de fermer des usines en raison de la baisse de la demande.