leading story

L'année 2013 dépendra des prix de l'or et de l'argent

Nyrstar a produit 68.000 tonnes lors des trois premiers mois 2013. C’est 8% de moins que lors du trimestre précédent, et en deçà des attentes du marché. A l’origine de ce repli, une suspension des activités sur le site mexicain de Campo Morado en février et mars. En cause ? La perte, inattendue, de l’autorisation d’utiliser des explosifs au Mexique. "La production en janvier était excellente. Mais en raison du changement de nom de notre société au Mexique, de Farallon à Nyrstar, et du transfert du notre siège, nous avons perdu notre licence", explique le CEO de Nyrstar, Roland Junk. "A cause de cette suspension, nous avons perdu 7.000 tonnes de production en deux mois, en se basant sur le niveau de production de novembre et décembre 2012". Une erreur d’avocat serait à l’origine de l’incident, a-t-on appris. Entre-temps, une nouvelle licence a été octroyée, et la production a pu redémarrer. "Nous avons atteint un niveau record en avril", souligne Roland Junk. Les fonderies de zinc, quant à elles, ont produit 263.000 tonnes, en baisse de 6% par rapport aux très bons résultats enregistrés en 2012.