leading story

L'enregistrement des cartes prépayées emporte Aldi, Simyo… et puis?

Clap de fin pour Aldi Talk et Simyo. La législation post-attentats sur l’enregistrement des utilisateurs de cartes prépayées aura eu raison du business des deux opérateurs virtuels. Au total, ces deux arrêts de service représenteraient une perte sèche d’environ 50.000 clients mobiles pour Aldi, tient-on à bonne source, et de quelques milliers pour Simyo, dont les utilisateurs se voient quand à eux proposer une alternative. En effet, leurs clients sont invités à migrer avant le 1er mai vers Base (Telenet), partenaire de Simyo, où ils continueront de bénéficier, moyennant quelques enregistrements, d’une carte prépayée et de leur numéro de GSM actuel.