leading story

L'intégration d'Alcatel pèse sur les résultats de Nokia

Le géant finlandais des équipements en télécoms Nokia a annoncé mardi avoir accusé une perte nette de 513 millions d'euros au premier trimestre, pour ses premiers résultats après la fusion avec son ancien rival franco-américain Alcatel-Lucent. Le groupe a souffert entre autres de la baisse de 8% des ventes dans sa principale activité, les réseaux, mais a souligné dans un communiqué l'amélioration de sa marge opérationnelle, de 1,7 point à 6,2%.