leading story

L'Israélien Teva veut croquer Mylan, qui menace de le dépasser

Le numéro un mondial des médicaments génériques propose de racheter Mylan pour 40,1 milliards de dollars. Mais ce dernier doit renoncer à l’acquisition de Perrigo et Omega Pharma.