L’objectif de niko? Un trésor de guerre de 100 millions

Le groupe Niko a accumulé un bas de laine de 20 millions d’euros pour investir dans des entreprises technologiques. L’entreprise entend attirer d’autres investisseurs pour que son fonds affiche 100 millions d’euros de trésor de guerre. "Une équipe de spécialistes du secteur du capital-risque s’y emploie activement", précise Jo De Backer.