leading story

La Chine et la volatilité des devises pénalisent Danone

Danone a continué de pâtir au premier trimestre 2014 des conséquences de l’affaire Fonterra sur son activité de nutrition infantile en Chine et de la flambée des prix du lait, même si, pour la première fois depuis 2011, les activités du groupe agroalimentaire sont en croissance en Europe. Le chiffre d’affaires a reculé de 5,2%, à 5,061 milliards d’euros. Les effets de change ont également pesé sur les ventes, notamment sur le peso argentin, le rouble russe, la roupie indonésienne et le real brésilien. Reuters