leading story

La deuxième vie des cabines de Proximus

La dernière cabine téléphonique de Belgique disparaîtra bientôt. Proximus veut ainsi se délester du poids financier de l’entretien de celles-ci, alors que l’utilisation est devenue très réduite. Cependant, suite à un concours, l’opérateur en donne une trentaine pour leur laisser une "deuxième vie".