leading story

La Fifa défend son modèle à Bruxelles

Dans l’affaire FC Seraing et Doyen Sports contre la Fifa, c’était au tour de la Fifa de faire entendre ses arguments jeudi. "Les tribunaux sportifs internationaux sont indépendants et il n’y a pas besoin de les remettre en cause", estime la Fifa. "L’interdiction du TPO répond à des objectifs légitimes contrairement à ceux des fonds d’investissement comme Doyen", a-t-elle ajouté.