Publicité
Publicité
leading story

La Grande Récré se met à l'abri de ses créanciers en Belgique

Confrontée à des difficultés financières, La Grande Récré Belgique a dû se mettre à l’abri de ses créanciers par le biais de l’introduction d’une procédure en réorganisation judiciaire (PRJ) devant le tribunal de commerce francophone de Bruxelles. Contacté mercredi midi, Grégory de Sauvage, l’un des avocats de la société, n’a pas souhaité répondre à nos questions, préférant garder la primeur de l’information pour les travailleurs de la société. En Belgique, La Grande Récré compte 15 magasins qui emploient environ 80 personnes.