Publicité
Publicité
leading story

La liberté tarifaire peut rapporter 330 millions à la SNCB

Le corset tarifaire qu’impose le contrat de gestion actuel entraîne un manque à gagner de 330 millions à la SNCB. Les grèves de 2014 lui ont fait perdre 10 millions.