leading story

La mine de charbon la plus ancienne de Roumanie ferme après 156 ans

La mine de charbon la plus ancienne de Roumanie, ouverte à Petrila (sud-ouest) en 1859 sous l’empire austro-hongrois, a fermé vendredi dans le cadre des promesses de Bucarest de liquider les mines non rentables. Les quelques dizaines de mineurs présents ont observé une minute de silence pour leurs camarades tués par des accidents miniers. Petrila, qui est aussi la mine la plus profonde d’Europe avec des puits descendant jusqu’à 940 mètres, employait ces derniers mois à peine quelque 300 mineurs, contre 5.000 à son heure de gloire, sous le régime communiste.