leading story

La première enseigne belge de mode rêve de rattraper les leaders C&A et H&M

Dans un secteur particulièrement malmené par la crise, le groupe familial Claes Retail Group (CRG), qui exploite les marques de mode JBC et Mayerline, réussit à tirer son épingle du jeu avec une facilité qui frise l’insolence. Cette société créée dans les environs de Hasselt par Jean-Baptiste Claes il y a quarante ans ne cesse de progresser. Entre 2009 et 2014, ses ventes ont crû de 59% sur ses deux marchés historiques, la Belgique et le Grand-Duché. "À l’issue du dernier exercice, CRG affiche un chiffre d’affaires consolidé de 332 millions d’euros et un cash-flow d’exploitation supérieur à 10 millions d’euros", a expliqué hier à la presse son CEO Bart Claes. Ambitieux, le groupe a commencé à se déployer à l’international: en Allemagne depuis 2013 et en Chine dès cette année.