Publicité
Publicité
leading story

La relation client est devenue très distante

Ce qui étonne le plus l’actuel dirigeant, Cédric Leclercq, c’est que l’entreprise soit toujours là 100 ans plus tard. Ce qui le désole le plus, c’est que d’année en année, la relation client se distancie. "Je me souviens que mon grand-père faisait le tour des brasseries le mercredi matin et qu’en regardant le stock, il savait quand on devait livrer à nouveau le client. Après son tour, il se rendait place de la Bourse à Bruxelles. Il y rejoignait des clients et d’autres fournisseurs pour jouer au whist. Ils partageaient ainsi des moments de leur vie et des anecdotes. Et au fil des années, des liens forts se créaient. Aujourd’hui, cette convivialité a tendance à disparaître", regrette Cédric Leclercq.