leading story

La SNCB refuse de livrer Securail à la police

La SNCB refuse l’intégration des agents de Securail dans la future direction "Surveillance et Contrôle" de la police fédérale imaginée par le ministre Jambon. Securail occupe 540 agents assermentés dédicacés au rail.