leading story

La SNCB veut fixer sa dette à 3,2 milliards

La SNCB semble avoir tiré son épingle du jeu en 2016. Les résultats publiés hier indiquent que l’entreprise ferroviaire a réalisé un résultat opérationnel (Ebitda) positif de 33,4 millions d’euros en progression par rapport à 2015 (20,4 millions). Il s’agit d’une amélioration pour la 4e année consécutive. D’après les dirigeants, ce bon résultat s’explique par une maîtrise des coûts d’exploitation, car le chiffre d’affaires s’établit à 1,059 milliard, en baisse de 87 millions. La diminution des recettes est la conséquence du changement du périmètre de la SNCB avec le changement de statut de Thalys qui est, depuis 2015, une société indépendante à part entière.