La société française Magellan peut continuer à vendre des vêtements sous la marque Bonobo

Le groupe français Magellan et la société américaine Bonobos s’opposaient en justice pour l’usage de la marque Bonobo pour des vêtements. Magellan peut conserver sa marque.