leading story

La tension baisse entre BNP et les autorités US

"Des progrès ont été faits pour que les sanctions de la justice américaine contre BNP Paribas soient plus équitables", a déclaré dimanche le ministre français des Finances Michel Sapin. Ce dernier a espéré être "proche d’une résolution du conflit", soulignant que le différend entre les Etats-Unis et BNP Paribas provoquait de "l’incertitude" et que cette dernière était "mauvaise pour l’économie française".