Publicité
Publicité
leading story

Lafarge inculpé pour "complicité de crimes contre l'humanité"

Ce chef d'inculpation s'ajoute à ceux de "mise en danger de la vie" et de "financement d’une entreprise terroriste". Le groupe franco-suisse est accusé d'avoir versé près de 13 millions d'euros à l'Etat Islamique pour garder ses activités en Syrie.