leading story

Le CEO d'Alibaba veut s'attaquer au commerce réel

Après avoir pris le contrôle du marché des achats en ligne en Chine, où il a passé la barre des 400 milliards d’euros de transactions annuelles, le groupe Alibaba veut appliquer le modèle du feedback instantané au commerce réalisé dans des magasins en dur, un marché dix fois plus important. Le numéro un du commerce en ligne est en train de construire un réseau qui permettra aux magasins physiques – et aux marques qu’ils commercialisent – de surveiller les transactions en continu, et d’ajuster plus rapidement les stocks à la demande.