Le CEO de Galapagos passe à la caisse

Onno van de Stolpe, le CEO de la société de biotechnologie cotée Galapagos, vient d’engranger une jolie plus-value sur la vente de ses actions, ainsi qu’on peut le découvrir sur le site de la FSMA, gendarme des marchés. Il a exercé 15.000 options Galapagos au prix unitaire de 14,19 euros le 25 novembre dernier, ce qui l’a amené à débourser un peu plus de 212.000 euros, puis a revendu les actions ainsi acquises au prix de 170,251 euros par titre, pour un total de 2,55 millions. La plus-value brute s’élève à 2,34 millions. Le timing était excellent pour le dirigeant, puisque l’action cote actuellement au plus haut; elle a atteint un sommet le 11 novembre à 175,85 euros. Précédemment, il avait également exercé des options et vendu des actions en septembre, juin et mars 2019, à des cours bien inférieurs.