Le Covid sape de 16% le revenu du 2e brasseur mondial

Heineken a vu la crise pandémique amputer son chiffre d'affaires et ses profits au premier semestre. Cela l'a conduit à avancer la publication de ses résultats.