Le dicamba, l'autre épine dans le pied de Bayer après le Roundup

Bayer et BASF viennent d'être condamnés aux États-Unis à verser 265 millions de dollars à un agriculteur dont le verger a été détruit par le pesticide dicamba, un autre produit "made in" Monsanto (entre autres).