leading story

Le fisc français s'en prend aux bières fruitées belges

Nouvel épisode dans la bisbrouille fiscale franco-belge sur le marché de la bière: depuis quelques mois, le fisc français applique aux bières une taxe sur le taux de sucre qui ne visait jusqu’ici que les "alcopops", ces boissons à base de soft drink et d’alcool.