Publicité
Publicité
leading story

Le groupe Metro renfloue à nouveau Makro

Le ciel reste désespérément bouché au-dessus de Makro. La maison-mère allemande, le groupe allemand Metro, a une nouvelle fois été contrainte de cracher au bassinet. Selon le sitre "De Rijkste Belgen", Makro a en effet reçu durant ce mois une nouvelle injection de 40 millions d’euros de capitaux frais.