Le marché auto en moins bonne forme que prévu

Sans les immatriculations supprimées dans les 30 jours, le marché automobile belge n'aurait pas été stable, mais en baisse de 2,45%.